monolithe architecture

Nos projets

un aperçu de projet du bureau

CLL – Cully

Villa unifamiliale à Cully

Clinique dentaire à St-Sulpice

Clinique dentaire et logements étudiants à St-Sulpice

CAP

Immeubles de logement à Chavannes

Rénovation à Avenches

Rénovation totale à Avenches

VIL – Villette

Transformation à Villette

Notre philosophie

Elle peut se dévoiler dans ce texte de Jean Nouvel
A la noire et la blanche j'ajoute toutes les couleurs, toutes les nuances et les chamarrées et les bigarrées.

Anti-manifeste parodique en faveur d'une architecture plurielle. J'aime que les architectures soient intelligentes et caractérisées. Je les aime comme on aime une époque, une civilisation. Comme signe révélateur des savoir-faire, des préoccupations esthétiques et pratiques. Je les aime surtout comme pétrifications d'un instant d'imagination. Je les aime aussi en tant qu' intentions réalistes. Comme résultat d'un acte de volonté et de maîtrise. Comme constat d'une proposition qui a su, pour exister, se faire admettre. Je les aime comme illustrations des limites du possible daté. Je les juge comme témoins de consensus économiques et culturels. Je suis prêt à en aimer beaucoup. Des pures et des impures. Des vertueuses et des putains. Des spontanées et des sophistiquées. Des nues et des sapées. Des prolos et des bourgeoises. Pourvu qu'elles soient vivantes! J'ai horreur des momies et des ressuscitées! Laissons sa fiancée à Frankenstein. Pourvu qu'elles soient tolérantes! Esclave cherche maîtresses, très peu pour moi. Le rapport de type sado-maso de celles qui imposent leur mode de vie et qui font perpétuellement la démonstration ostensible de leur force, non merci! Pourvu qu'elles soient intelligentes! On se lasse même des ravissantes idiotes! Si elles ont de l'esprit, ça ne gâte rien! Si elles sont cultivées et si elles n'étalent pas leur savoir, je les écouterai. Si elles sont savantes, je leur rendrai visite et m'intéresserai à leurs découvertes. Tant qu'à faire, je les préfère belles – il parait que ce n'est plus la mode mais je ne peux pas m'y faire! - Quand je dis belle, ce n'est pas forcément Marilyn, encore que... non, je veux dire avec du charme et des petits défauts attachants genre Barbra Streisand, par exemple... Je n'aime pas les imaginer comme des systèmes, comme des robots faits des mêmes pièces interchangeables, bien programmés pour répondre à des questions limitées, Je préfère les penser uniques, trimbalant des qualités et des défauts inscrits dans leur patrimoine génétique. Fragiles et mortelles, nécessitant amour, soins et attentions. Avec, comme tout le monde, un destin incertain lié aux coups du sort et à la communauté à laquelle elles appartiennent. Je les aime pour elles-mêmes, pour leurs personnalités singulières. J'ai un faible pour les branchées, sensibles à l'esthétique du temps, influencées par la littérature, la BD, la télé, le ciné, la photo et la création artistique de l'heure ; se servant avec discernement dans tous les aspects de leur vie, pour se la faciliter et se la rendre heureuse, des appareils électroniques up to date et des inventions les plus récentes. Je m'intéresse aux intellectuelles, qui savent comment elles sont faites, qui se posent des questions existentielles : où suis-je? d'où je viens ? où vais-je ? Celles qui s'organisent pour exploiter au mieux leurs qualités et leurs défauts, conscientes de l'importance de leur inconscient. Je ne désespère pas d'en connaître beaucoup. De l'une à l'autre, j'assume les ruptures et suis le champion du pluralisme. A l'une et l'autre, j'ajoute LES autres. A la noire et la blanche j'ajoute toutes les couleurs, toutes les nuances et les chamarrées et les bigarrées. Elles ne sont tenues qu'à être vivantes, tolérantes, intelligentes et différentes. Plutôt que de promener l'une ou l'autre, l'une et l'autre, dans chaque ville, clans chaque port, je choisis sur place, parmi les autres. Plusieurs, c'est plus sur. J.Nouvel

  • Architecture

    avant projet, faisabilité

  • Projet

    écoute et programme

  • Realisation

    étude de détail

  • illustration 3d

    mise en image de variantes

le team monolithe

nos collaborateurs
Image envoyée

Matthey Laurent

Architecte
Laurent MATTHEY
architecte

Fondateur du bureau en 1999

né le 24 avril 1969
Image envoyée

Da Costa Laurent

Architecte
Laurent DA COSTA
architecte

employé depuis 2013

Entrez en contact

pour un rendez-vous